Absence prolongée ....

Publié le par Valérie brodetoujours

Certaines d'entre vous s'inquiète t de mon absence prolongée sur la bloggosphère, tant sur mon blog que sur les visites de vos propres blogs.
Vous le savez si vous lisez mon blog, depuis quelques mois, je suis malade.Une cochonnerie de maladie appelée sclérose en plaque.
Ces derniers temps, mon état de santé s'ets beaucoup dégradé.
J'ai perdu un peu plus de 30 kg depuis le début de ma maladie.Autant vous dire qu'il ne me reste plus beaucoup de graisse ! ( et moi qui ai vainement tenté pendant des années de maigrir,maintenant , j'aimerias regrossir !).
Je marche difficilement, avec l'aide d'une béquille ou en fauteuil roulant pour les longs parcours.
Mon bras droit se paralyse peu à peu.La nuit, je ne sais même plus où il est tellement il est engourdi.
Je continue quand même à broder même si j'ai de plus en plus de mal à tenir mon aiguille et que la maladie a aussi attaqué mes yeux et que je vois beaucoup moins bien les fils de la trame.
Je vous passe les détails de tous les problèmes urinaires et autres qui viennent aussi me gâcher l'existence.
Je souffre énormément malgré la morphine à cause de terriblles contractures musculaires.
Et enfin ( oui, quand même, ça s'arrête la luste des symptômes, je crois que j'en ai assez comme ça) pour terminer, cette fatigue continuelle.
Voilà donc les raisons de mon absence sur la bloggosphère.
J'ai perdu beaucoup de contacts puisque je suis moins présente mais certaines d'entre vous ont continué de prendre de mes nouvelles, ce qui me fait à chaque fois énormément plaisir.
Je ne ferme pas mon blog, je le laisse ouvert.Peut-être qu'un jour la forme reviendra et que j'aurai enfin la possibilté de remettre mes petits articles comme au bon vieux temps.
Je vous embrasse toutes bien fort

Publié dans Santé

Commenter cet article

labaz 08/03/2009 10:48

courage je pense bien a toi je lis tous les jours tes belles choses car moi aussi je brode mais un peu moins puisque tout comme toi j'ai de la polynvrite depuis 14a ns et des pieds cela monte aux mains a mon grand desespoir mais enfin on n'y peut rien la maladie fait son chemein mais aussi je vais te dire que je vais avoir 92 en juin etça on ne peut non plus rien arreterje pense bien a toi et t'embrasse tres fort pour ton courage une grand MAMY

Valérie 08/03/2009 13:16


Je t'admire
Bientôt 92 ans, uneaigiille à la main, internet et tout et tout
C'est merveilleux !!
Un grand bravo, tu dois avoir une sacrée force de caractère
Surtout, ne change pas
Passe un bon dimanche


kaline 17/01/2009 12:03

Bonjour , je viens de chez Martine qui nous a parler de son amie,  c est pourquoi je viens te souhaité tres bon courage pour les jour a venir ! j espère que tu te remettra vite , gros bisous kaline

Yolande 25/11/2008 16:15

Bonjour Valérie,
j'ai enfin l'occasion de t'écrire ce petit mot (car je suis privée du net depuis plusieurs mois maintenant pour des questions de ligne, de branchement) et j'en profite pour te dire que je pense bien à toi. Je te souhaite bon courage et je t'embrasse très fort.
Yolande

Isabelle 24/10/2008 17:57

Coucou, je viens de faire un tour sur ton blog, et j'aime vraiment beaucoup, Bravo à toi.En ce qui concerne ta santé, pense à toi, repose toi et fait ce que tu peux, personne ne t'en voudra, sauf les C..s mais eux tu t'en fiche. Je voulais te dire que j'ai rencontrer il y a un peu plus d'un an une dame adorable, que je considère maintenant comme ma 2è Maman. Elle est atteinte de la même maladie que toi depuis quelques années. Et les docteurs ont enfin trouvé le bon traitement, elle est toujours malade, mais beaucoup mieux physiquement et moralement. Elle à même repris les petits travaux de coutures et veut se remettre au tricot. Alors je voulais juste te dire, garde espoir (même si c'est pas toujours facile) et je te souhaite la même chose le plus rapidement possible. Enormes gros bisous pleins de bonnes choses. isabelle

fabienne 12/10/2008 12:11

toutes mes pensées t'accompagnent dans cette épreuve et j'espère que cela s'améliorera.....très affectueusementfabienne